Archives par mot-clé : Projet

Trouver LE terrain puis déposer le permis de construire

L’idée puis le terrain

Pour nous, ce projet a germé en 2006, année où nous avons commencé à collecter des informations et visiter les salons professionnels. C’est l’année dernière que nous sommes partis en chasse d’un terrain, expérience moins simple qu’il nous paraissait !

Je ne veux pas de chalet dans ma commune !

En effet, bien que les mentalités aient évolué, évoquer l’édifice d’une maison en madrier de bois repoussait certains responsables d’urbanisme ou de lotissements…

Il est vrai qu’avec les nouvelles lois favorisant une évolution vers les BBC et autres normes d’économie d’énergie, les crédits d’impôts sur les matériaux de chauffage et d’isolation, la prise de conscience d’un nombre croissant de personnes quant au développement durable et l’utilisation de matériaux recyclables, ces apprioris se feront heureusement beaucoup plus rares.

Les contraintes du PLU et des règlements de lotissement

Sur l’aspect extérieur, certains points peuvent être affectés par des règlements, la forme des fenêtres, les pignons ajourés ou pas, la couleur des murs extérieurs…

Les terrains en lotissement

Si par bonheur vous trouvez un terrain libre de constructeur en lotissement, prenez garde de bien lire le règlement :

Un lotissement nous obligeait à peindre en blanc les façades, sur un autre terrain, le PLU demandait à ce que les pignons ne soient pas ou peu ajourés, limitant ainsi les grandes baies qui nous permettaient de capter les rayons solaires, bien pratiques pour le chauffage passif…

Un troisième terrain, que nous pensions idéal, se trouvait, en fait, sous la juridiction des Monuments de France, un simple calvaire classé proche de votre maison peu affecter vos choix initiaux, prenez garde à vous renseigner et connaître les distances minimales ! Adieu les bords saillants extérieurs des madriers qu’il nous aurait fallu couper, fini les formes trop compliquées, les terrasses couvertes et autres détails qui font le charme de ces maisons.

Le permis de construire

Nous souhaitions également laisser le pin de Finlande dans une nuance assez proche du naturel, une sorte de couleur miel obtenue par le biais de lasures micropeureuses à faible pigmentation, préserver également les bords saillant des madriers et l’architecture originelle que nous avions dessinée…

Le spécialiste en dépôt de permis de construire

Pour mettre le maximum de chances de notre côté nous avons demandé à une société spécialisée dans la création de dossiers de permis de construire d’instruire notre cas. Elle a créé les projections 3D, redessinées selon les normes requises les plans 2D que j’avais faits sur Illustrator, saisi les renseignement administratifs et nous a conseillés sur les arguments accompagnant le dossier concernant les choix architecturaux, techniques, etc. Elle nous a remis, en Chronopost®, plusieurs exemplaires de dossiers de permis de construire que nous n’avons eu qu’à signer et remettre aux autorités compétentes. Grâce à son expertise, sa réactivité, et malgré un PLU loin d’être simple, le dossier a été accepté par la DDE en quinze jours !