Archives par mot-clé : terrassement

Fouilles des fondations de la maison et du garage

Terrassement : fouilles.

Ce sont les vacances scolaires, ce week-end le chantier est envahi par les petites têtes blondes qui, sous l’œil protecteur de leurs mamans, regardent les papas jouer avec ces grosses machines hydrauliques.

Sébastien cordeau en main en pleine réflexion…

Sébastien, cordeau en main, en pleine réflexion…

Une minipelle Takeuchi TB 228 de 2,8 tonnes pour les fouilles

C’est une belle petite machine que l’on va utiliser pour réaliser les fouilles. La maison en bois sera construite sur un plancher bois reposant sur une ceinture en béton en périmètre extérieur et des plots à l’intérieur de cette ceinture.

Préparation de saignées qui vont recevoir la ceinture et des trous destinés aux plots.

Sylvie aux niveaux laserSylvie, règle laser en main, pour les niveaux.

Pascal, à la mini-pelle, prend la relève de Sébastien, à l’aise aussi, avec ce gros jouet !

Yann à la minipelle

Yann change de godet, il attaque les trous à l’entrée du terrain. Petit challenge : changer de godet sans quitter le siège de la mini-pelle…

Yann sur la minipelle

Olivier teste la mini-pelle

Je dois être le seul à ne pas savoir maitriser l’engin, je teste, quelques rotations et coups de godet, sympa ! J’aimerais avoir le temps d’en prendre l’habitude, le truc, c’est un peu comme la batterie en musique, arriver à gérer les mains en synchronisation pour appuyer, bouger, stabiliser le déplacement du godet… Bon à ce rythme il me faudrait une semaine pour terminer tant bien que mal les fouilles, laissons faire les compères…

Les schtroumphs

Les schtroumphs avec leur papa !

Erwan attentif aux conseils de Sébastien…

Sylvie miss LASER ! 😉 Mamie 75 ans, après qques explications se lance à la manipulation de la pelle, non contente de poser pour la photo, elle l’a réellement manipulée ! Félicitations mamie !!!

Adduction d’eau

Les équipes de la mairie ont fait un sacré boulot, le raccordement du terrain, la pose du compteur sans attendre de longues semaines. De plus ils ont même pris le temps d’étaler du gravier à l’entrée pour absorber la boue qui faisait patiner nos voitures…

Adduction d'eau

Cinquante mètres de ce sacré tuyau de polyéthylène n’est pas facile à dérouler, enfin quand on ne connait pas le truc… Merci Sébastien, vaut mieux un qui sait que deux qui cherchent !

Ne pas dérouler le tuyau, la bobine posée à plat au sol mais tenir la bobine dans les bras, la faire tourner verticalement, et dérouler le tuyau comme on peut le faire avec un enrouleur. Le tuyau de polyéthylène restera — pratiquement — droit. 😉

Branchement tuyau polyéthylène

Branchement temporaire du tuyaux de 25, raccordement du robinet de chantier et du mobilhome…

Raccords plastiques contre raccords laiton

Raccords plastiques ou laiton

Raccords plastiques contre raccords laiton… Bon définitivement, après maintes fuites, on opte pour le laiton, les raccords plastiques nous ont laissé un goût amer…

Merci Kaké (Christelle) pour toutes ces belles images, et du coup je réalise que je ne t’ai même pas une seule fois en photos 🙁

Les fouilles de nuit

Kaké, suite à ta demande voici la photo des fouilles, tu l’as prise à la tombée de la nuit, (on a fini tard !) j’ai tenté de l’éclaircir un peu… Enfin voilà ! 🙂

Mise à niveau laser et pose des chaises

Samedi matin aux aurores, Sébastien a débarqué avec son matériel, le niveau laser, l’équerre, le cordeau et tout le reste… Dimitri, quant à lui, plans à la main, répète les mesures effectuées par Sébastien. Sylvie et moi, décamètres d’une main, piquets de l’autre on pose les fiches…

Fabrication des chaises

Nous commençons par la préparation des chaises,deux ou trois piquets sur lesquels sera pointée une planchette horizontale. Pour ne pas perdre de temps, nous coupons les bonnes longueurs à la tronçonneuse…

Comment disposer les chaises

Nous allons planter ces chaises à chaque coin des futures fondations. Ces chaises permettront de matérialiser les limites, elles sont posées en dehors du périmètre pour ne pas être arrachées par le godet de la mini-pelle. Galère ! Il n’est pas rare de tomber sur une plaque d’ardoise… 🙁

Chaises de maçon en bois

Mise à niveau des chaises au laser

Pose des piquets et mesure des chaises au laser
Avec le laser et la réglette munie de son capteur, la hauteur des chaises est déterminée de façon à ce que toutes les planches horizontales soient de niveau, quelque soit l’inclinaison du terrain. Au préalable, si la tête laser ne compense pas automatiquement penser à la tarer pour qu’elle soit, elle-même de niveau !

Mesure

Mise à niveau des chaises au laser
On effectue les mesures puis on plante un clou dans la partie supérieure de la planchette, il servira à fixer le cordeau qui y sera tendu.

Sur ces chaises, nous allons tendre un cordeau qui matérialisera le tracé exacte du périmètre des fondations. Bien entendu ce cordeau est de niveau : inclinaison 0.

Voilà, les mesures sont terminées, le cordeau délimite la future maison au sol, c’est marrant d’essayer de s’imaginer être dans telle ou telle pièce, de projeter les murs… Par endroit on a l’impression que c’est tout petit, à ce qui parait c’est habituel… Affaire à suivre 🙂

Terrassement du terrain, premier jour

C’est parti !

c’est le premier jour, premier week-end. Le tractopelle nous a été livré sur le terrain en fin de semaine. Sébastien se met aux commandes, effectivement, on nous avait dit qu’il était à l’aise avec ces engins, le maniement semble si simple à le voir faire et à une telle cadence… Mais c’est aux commande de l’engin que l’on se rend compte qu’il faut de longues heures d’apprentissages pour abattre autant de travail…

Arrivée du mobilhome

Mise en place du mobilhome
Le mobilhome est livré par le transporteur, dans les temps, le chauffeur nous donne pas mal d’astuces pour le calage final, le déplacement et la protection des roues…

Sébastien a préparé une plate-forme bien plane pour accueillir l’habitation légère. Nous sommes tous attentifs au déplacement, les longerons frôlent le sol, tout se fait au ralenti pour ne rien abîmer…

Positionnement terminé, mise à niveau… Une bonne chose de faite. Voici notre habitation pour les mois à venir…

Aménagement

Abattage du thuyaUn énorme thuya de plusieurs mètres de haut, non entretenu, gênant l’implantation est abattu et « déssouché » en quelques coups de pelle. Sébastien, par contre, pour le chrono des 5 minutes, tu as perdu ton pari !!! Mais bon bon, sacré boulot, arriver à tout enlever sans affecter le mur en pierres sèches, bravo !!!

Terrassement

Terrassement
Le terrassement commence, mise en place des piquets d’implantation puis nettoyage du terrain et mise à niveau, Sébastien aux commandes…

Une journée bien remplie, pas mal de boulot effectué, plein les chaussettes ce soir… Merci à Yann, Pascal et Sébastien pour leur aide précieuse !